Les bonnes pratiques
pour faire une présentation

Atelier orateurs Paris Web 2012

Qui suis je ?

Yann GOUPIL

Commentaires de l'orateur : J'ai suivi la formation longue Expert Accessibilité dispensée par la société TEMESIS et a fait l'objet d'un mémoire de fin de formation traitant des solutions de présentations web

Au sujet des présentations...

Les présentations se retrouvent sur le web

Commentaires de l'orateur : J’ai l’habitude de suivre des conférences à distance et, en général, les intervenants mettent à disposition l’ensemble de leur slides de différentes manières :

L'accessibilité dans tout ça ?

Les formats ou les technologies utilisés sont difficilement accessibles !

Commentaires de l'orateur : Malheureusement dans 99% des cas, aucune de ces solutions ne sont accessibles car le lecteur Flash de Slideshare est une « boite noire  » pour les lecteurs d’écran et les fichiers au format pdf ou ppt ne sont pas balisés correctement.

Les solutions web historiques

S5

Eric Meyer à Minneapolis en 2010

Commentaires de l'orateur : Résutats de l'évaluation de l'accessibilité de S5

Slidy HTML

Dave Ragget à Hong Kong en 2001

Commentaires de l'orateur : Résutats de l'évaluation de l'accessibilité de SlidyHTML

DOMSlides

Chris Heilmann posant devant le logo Firefox

Commentaires de l'orateur : Résutats de l'évaluation de l'accessibilité de DOMSLides

Les principes de ces solutions

Les futures générations de slides seront en HTML5 et CSS3

Une présentation, ça se pense !

Commentaires de l'orateur: Ce mémoire m’a fait réfléchir quant aux bonnes pratiques à mettre en oeuvre en amont de la présentation et après que la présentation ait été faite devant une audience.

Quoi faire en amont ?

Rédiger des notes le plus détaillé possible

Commentaires de l'orateur : Le grand conseil que je donnerais est de rédiger des notes le plus détaillé possible sur le déroulé de votre présentation.

Elles vous aideront évidemment à bien structurer votre propos.

Ces notes seront de grande valeur pour les personnes sourdes et malentendantes qui suivent votre présentation.

Elles serviront également aux traducteurs LSF de Paris Web, qui pourront s'imprégner du sujet, ce qui facilitera grandement leur traduction en direct et pourront, le cas échéant, vous interroger sur des termes ou vocabulaire abscons avant que vous ne commenciez votre présentation. Enfin, elles seront utiles pour les sous titrages des vidéos réalisées lors de Paris Web

Quoi faire après la présentation ?

Publier votre présentation sur le web

Commentaires de l'orateur : Ainsi, afin de faire vivre votre présentation après “l’événement”, je vous conseille de publier votre présentation grâce aux dispositifs cités précédemment et de créer une page ad hoc sur votre blog car j’imagine que nombre d’entre vous en possèdent déjà un. Vous y publierez vos notes détaillées, dont on a parlé avant, qui seront indispensables pour comprendre votre propos à la lecture de vos slides.

Les bonnes pratiques
à mettre en œuvre...maintenant !

Commentaires de l'orateur : Il faut donc que la présentation en elle même soit accessible lorsqu’elle est mise à disposition sur le web et/ou qu’une explication soit présente pour rendre accessible le propos de l’orateur.

Bien souvent, un support composé de diapositives (quand bien même accessible) n’est malheureusement pas suffisant en lui même pour comprendre le propos de l’orateur si on n’a pas assisté à sa prestation.

Exemple de Sébastien Delorme

5e Forum Européen de l'Accessibilité Numérique

Commentaires de l'orateur :Il insère un lecteur embarqué Slideshare (non accessible au clavier ou via un lecteur d’écran) mais propose tout son déroulé de manière accessible, ce qui fait que très peu d’information est perdue .

Exemple de Chris Heilmann

Funkas Tillgänglighetsdagar (Suède)

Commentaires de l'orateur :Chris Heilmann met en place pour chacune de ses dizaines de présentions annuelles :

Conclusion

Avant la présentation

Après la présentation

Contact

Contactez Yann Goupil sur son blog nommé Standard et accessible